Zoomsurlafrance

un regard sur notre belle france

L’île de Porquerolles

L’île de Porquerolles se localise dans la mer Méditerrané et appartient aux îles d’Hyères au nombre de 3 (Port-Cros, Porquerolles, île au Levant). Ces dernières sont également connues sous le nom « des îles d’or » Il s’agit de la plus grande et la plus touristique des trois avec ses 12,54 km², ses 7 km de long et ses 3 km de large. Elle présente 3 types de paysages principaux. Ainsi la côte sud sera plus escarpée et abrupte avec ses falaises et ses calanques tandis que le Nord concentre les plages.

A l’intérieur des terres, vous aurez un paysage de plaine avec des vignes, des oliviers, des arbres fruitiers, des pins et des eucalyptus entres autres. Sachez, que 75 % du territoire appartient au parc national de Port-Cros autant vous dire, que Porquerolles est sauvage.

Pour accéder à cette île, vous devrez emprunter une navette depuis Giens. Alors une fois arrivés, vous pourrez commencer à profiter de ses plages, de ses monuments, de ses activités (randonnées, plongée, vélo, bateau).

Les plages de Porquerolles

  • La plage d’Argent est la plus connue de toute. Elle est de toute beauté avec son sable blanc fin, ses eaux turquoises et peu profondes. Par ailleurs, vous pourrez y pratiquer le paddle, le kayak en plus de la baignade. Elle dispose aussi d’une restaurant avec sa terrasse, qui la surplombe et d’un poste de surveillance.

(Photo crédit:ici)

  • La plage Notre Dame, quant à elle, est bordée par un pinède. Il s’agit d’une des plus grande plages de l’île. Vous pourrez y faire de la plongée avec un tuba à la rencontre des poissons et elle est un lieu de mouillage parfait pour les bateaux. Enfin, pour ceux, qui désirent être au calme,c’est ici, qu’il faudra vous rendre, puisqu’elle est peu fréquentée.

(Photo crédit:ici)

  • Les plages du Langoustier sont plages sauvages assez grandes. Ainsi, il y a deux plages celle au nord faite de sable blanc offrant une vue sur le continent et sur la presqu’île de Giens et celle du sud de sable noir servant également de mouillage pour les plaisanciers.

(Photo crédit:ici)

  • La plage de la Courtade est la plus grande plage et la plus fréquentée de l’île. Elle est entourée d’une forêt de pins et d’eucalyptus. Vous y trouverez des eaux turquoises et un magnifique sable.

(Photo crédit:ici)

Il y a aussi la plage Alycastre, celle de l’Oustaou de Diou ou bien les Criques Lequin. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour profiter du soleil et de la mer.

Pour découvrir Porquerolles, vous pourrez aisément le faire au cours de randonnées pédestres. En effet, cette île dispose de 54 km de sentiers, qui pourront vous mener jusqu’au phare par exemple.

Les sites touristiques de Porquerolles

  • L’église saint Anne fut édifiée entre 1849 et 1851. A son origine, c’était une chapelle militaire et ce n’est qu’en 1929, qu’elle devint l’Église paroissiale. Vous pourrez contempler son intérieur notamment ses vitraux mais surtout l’immense chemin de croix sculpté au couteau dans du noyer massif. Cette œuvre fut réalisée par Joseph Wargnier.

(Photo crédit:ici)

  • Le fort du Grand Langoustier fut construit au XVIIème siècle entre 1633 et 1640. Il est inscrit au Monuments historiques depuis 1989. Sachez, qu’il fut restauré entre 2006 et 2010. Vous pourrez voir, qu’il encerclé par une enceinte et que sa tour a une forme pyramidale à sa base. Collés à elle, s’y trouve des vestiges de bâtiments, qui furent des magasins ou des logements.

(Photo crédit:ici)

  • Le Fort Saint Agathe inscrit au monuments historiques en 1927 fut construit sous François 1er en 1531 sur une ancienne fortification romaine. Il avait pour fonction de protéger Porquerolles des attaques de bandits. Sa tour dispose d’une grande salle de 6 mètres de hauteur, qui est voûtée en coupoles. Une terrasse la surmonte offrant ainsi un merveilleux panorama sur l’île et la rade de Hyères. Il est entouré de murailles de 4 mètres d’épaisseur. Sachez enfin, que sur place, on vous y présente une exposition sur l’histoire de l’île et les actions du Parc national de Port- Cros.

(Photo crédit:ici)

  • Le fort de l’Alycastre fut édifié sous Richelieu entre 1633 et 1637. Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis 2011. Tout comme le fort du Grand Langoustier, sa tour a une base pyramidale et il est encerclé par une enceinte en forme d’étoile à 8 branches. Sachez qu’en 1848, après une modification sous Napoléon, ce fort devint une prison d’État.

(Photo crédit:ici)

  • Le phare du Cap d’Arme fut édifié en 1830. Il a une hauteur de 20 mètres et se situe à 84 mètres au dessus de la mer. Il faut savoir, qu’il a échappé à la destruction en 1944 grâce à l’intervention de son gardien Joseph Pellegrino. Pour cet acte, il reçut la légion d’honneur. Son intérêt réside dans le fait, qu’il vous offrira de magnifiques vue sur les collines Langoustier, le fort Saint- Agathe, le massif des Maures ou sur la rade de Hyères par exemple. Sachez, qu’il n’est pas ouvert au public.

(Photo crédit:ici)

  • Le conservatoire botanique national méditerranéen vit le jour le 15 février 1979, qui avait pour mission d’étudier et de présenter la flore du bassin méditerranéen. En somme, il en fait l’inventaire. Dans un soucis de préservation, les semences des espèces menacées ou rares sont regroupées dans une banque de graines. Vous pourrez visiter les vergers et les jardins et découvrir également son exposition permanente.

(Photo crédit:ici)

Le Parc National de Port- Cros

Il fut crée le 14 décembre 1963 faisant de lui l’un des deux plus vieux de France. Il s’étend sur 1 700 hectares sur terre et 2 900 hectares côté mer. Il a pour mission de protéger le patrimoine naturel terrestre et marin, d’informer le visiteur à travers des animations, des expositions, des panneaux d’informations entre autres, de restaurer et aménager le patrimoine bâti tels que les forts ou moulins.

Vous pourrez le découvrir lors de randonnées. Ainsi, vous y verrez une faune assez diversifiée. Dans la forêt s’y trouvent des espèces telles que la fauvette pitchou, le hibou petit-duc, rats noirs, des couleuvres de Montpellier et à échelons et une multitude d’insectes. Le cormoran, puffin cendré, le faucon pèlerin se trouveront plus sur les falaises. Dans la lagune s’y concentre par exemple des poules d’eau, hérons, martins-pêcheurs. Dans le milieu marin, on aura mérous, murènes, dentis, rougets, oursins, oblades et même des dauphins. Au total il y existe 180 espèces de poissons.

Pour la flore, vous verrez la forêt de chênes verts composée des pins Ales, maquis à arbousier, bruyère arborescente, des fougères et champignons. Sur le littoral, ce sera plus le fenouil de mer, statice naine, la barbe de Jupiter, la lavande et romarin, cistes entre autres.

Les activités de Porquerolles

  • Le VTT est un excellent moyen de découvrir les paysages, le patrimoine de l’île. Il vous sera aisé d’en louer de par la présence de loueurs tels que le cycle Porquerollais, Porquerolles à vélo, la Méduse ou l’indien entre autres.

  • La randonnée est aussi une activité prédominante avec ses 54 km de sentiers balisés. A titre d’exemple, vous pourrez faire le circuit du Couchant de 11km, le circuit du midi sur 6 km, le circuit du Levant sur 15 km et du Mistral sur 14 km. Tous ont pour point de départ la place d’Armes

  • La croisière est parfaite si vous souhaitez découvrir les îles d’Or à bord de voiliers sur une journée ou plusieurs jours ou à bord de catamaran à la demi-journée et journée entière au choix.

  • Bien sûr, vous pourrez faire du kayak, paddle, jet-ski, planche à voile notamment sur la plage de la Courtage en les louant.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*