Zoomsurlafrance

un regard sur notre belle france

Saint-Barthélemy et la culture

Saint-Barthélemy ne se résume pas uniquement à la beauté de ses plages. En effet, outre les randonnées, que vous pourrez y faire afin de découvrir cette magnifique île, elle possède un riche patrimoine culturel. Sachez, que la plupart de ses monuments sont classés monuments historiques de par son passé colonial. Par ailleurs, n’hésitez pas à allez faire un tour dans ses musées afin d’approfondir vos connaissances sur cette île.

Les musées de Saint-Barthélemy

  • Le musée territorial de Saint-Barthélemy ou Wall House se situe à la pointe de Gustavia dans l’ancien bâtiment Wall House, qui fut restauré en 1995. Il a pour mission de vous faire découvrir toute l’histoire de Saint-Barth notamment les colonisations suédoise et française à travers des photographies, des cartes anciennes, des documents entre autres. De plus, il s’ y trouve également une exposition composée de costumes traditionnels et divers objets afin de mieux comprendre les traditions de cette île. A noter, que vous trouverez à l’extérieur les ruines d’un ancien four à pain. Enfin, dans la bibliothèque, vous y trouverez des manuscrits et des ouvrages relatant l’histoire de Saint-Barthélemy.

img_23_464x600

(Photo crédit:ici)

img_27_464x600

(Photo crédit:ici)

 

  • Le musée du Coquillage se localise à Corossol. Il regroupe pas moins de 9 000 pièces provenant du monde entier. Ces coquillages sont classés par famille et disposent d’une fiche explicative indiquant sa provenance, sa taille, son poids… Sachez, qu’il s’agit du 3ème musée au monde. Enfin, vous pourrez y ramené une petit souvenir grâce à la boutique présente.

bv000004

(Photo crédit:ici)

  • Le musée « Le p’tit Collectionneur » situé à Gustavia a ouvert ses portes en 2007. Il fut crée par André Berry, qui y regroupa tous les objets, qu’il a collecté durant sa vie de grande valeur tels que des pipes anglaises du XVIIIème siècle, moule à repasser des chapeaux, le 1er phonographe importé.

petit_collectionneur_2

(Photo crédit:ici)

Visiter Gustavia

Gustavia est la capitale de l’île et mérite d’être visitée pour ses monuments, mais aussi pour vous y balader afin d’y admirer ses maisons typiques en bois et aux toits rouges.

  • L’Église anglicane fut édifiée entre 1853 et 1855. Il s’agit d’un petit édifice fait de pierres volcaniques locales et sa façade principale est en pierres calcaires et en briques provenant de France. Son intérieur est tout en simplicité avec des murs blancs.

225egliseanggustavia7-2

(Photo crédit:ici)

  • Le clocher suédois de Gustavia se situe non loin de la sous-préfecture. Il fut construit en 1800 afin de remplacer l’ancien clocher de l’église protestante. Sa cloche « Sofia Magdalena » en l’honneur de la reine de suède Sophie-Madeleine de Danemark fut coulée en 1799 à Stockholm. Elle résonnait chaque matin à 6 heures et le soir à 20 heures, annonçait les grands événements, sonnait le glas à chaque décès réglant ainsi la vie quotidienne des habitants. Depuis 1930, elle ne sonne plus et le clocher fut équipée d’une horloge.

hadsc_1060

(Photo crédit:ici)

  • L’Ancre est une ancre géante datant du XIIIème découverte en 1981. Elle pèse 10 tonnes et on y voit des mots gravés tels que Liverpool, Wood, London, nous indiquant qu’elle est certainement d’origine anglaise.

hadsc_0944

(Photo crédit:ici)

  • La Maison Dinzey aussi connue sous le nom du « Brigantin » fut construite entre 1820. Elle fut habitée par une riche famille de négociants, qui étaient les Dinzey. Il s’agit d’une des rares maisons, qui ont échappées aux flammes lors de l’incendie du 2 mars 1852. Sachez, qu’elle est classée monuments historiques depuis le 17 avril 1990 ainsi que ses jardins, mur de clôture, sa cours et ses dépendances. De nos jours, elle abrite le consul honoraire de Suède.

pa00105883

(Photo crédit:ici)

  • La Sous-préfecture date du XIXème siècle de la période suédoise. Elle fut tour à tour une ancienne prison suédoise, puis école, cantine avant de devenir en 1963 sous-préfecture.

gustavia-visite-14

(Photo crédit:ici)

  • Le Phare domine Gustavia. Vous y accéderez après une petite balade sur un sentier. Sur place, vous constaterez, qu’il est entouré de canons dirigés vers la mer. Mais surtout vous y aurez une magnifique vue sur le port.

hadsc_1071

(Photo crédit:ici)

  • La maison des Gouverneurs est l’ancienne mairie de Gustavia et fut édifiée dans les années 1790. Durant l’ère suédoise (1785-1877), elle était l’hôtel des gouverneurs. Puis en 1878 après la rétrocession à la France, elle devint l’hôtel de ville jusqu’en 2001. Vous pourrez visiter la salle de réception et ainsi voir la proclamation de rétrocession à la France par la couronne suédoise datant du 16 mars 1878. Sachez enfin, qu’elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1995.

1024px-st_barths_gustavia_maison_du_gouverneur_1

(Photo crédit:ici)

 

  • La Batterie suédoise du fort Gustav III date de 1787. Depuis 1995, l’enceinte, la boulangerie, la poudrière et la citerne sont classés monuments historiques. Pendant l’époque suédoise, il s’agissait du plus grand fort de l’île avec une caserne, un poste de garde en pierre et un baraque en bois. De nos jours, il ne reste plus que la citerne et quelques ruines du poste de garde. Et depuis 2004, la station météo a changé de nom en devenant « Espace Météo Caraïbe » avec un espace musée météorologique.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*