Zoomsurlafrance

un regard sur notre belle france

Le patrimoine naturel de la Martinique

Nous connaissons tous la Martinique, département et région d’outre-mer, pour la beauté de ses plages, ses cocotiers, son fort ensoleillement et son rhum. Cependant la Martinique ne se résume pas qu’à cela. Dans ce petit article, je m’attarderai plus sur son patrimoine naturel notamment à travers quelques exemples de jardins. N’hésitez surtout pas à aller en visiter quelques-uns, vos sens seront en éveil à tous les coups. Et puis, c’est une autre façon de découvrir cette magnifique île, qu’est la Martinique.

Le Jardin Balata est certainement le plus connu de tous. Ce jardin se localise à 10 km au nord du centre-ville de Fort-de-France. Il vit le jour en 1982 grâce à Jean-Philippe Thoze, qui possédait une collection personnelles de plantes. Cependant, il ne fut ouvert au public qu’en 1986. Ce jardin rassemble une sublime collection d’essences tropicales telles que des hibiscus, des nymphéas exotiques, des roses de porcelaine, des héliconias, des pandanus panachés, des orchidées sauvages. Vous y trouverez également des bambous géants et plus de 100 espèces de palmiers. A votre arrivée, vous serez en présence d’une petite maison créole en bois avec son toit en pagode et où vous pourrez y voir des colibris venir sur sa terrasse. Ensuite débutera votre balade d’environ deux heures. Au début, vous y verrez une magnifique allée de palmiers, qui contient plusieurs embranchements. Chacun d’eux afin de vous mener sur différents espaces avec son propre thèmes. Vous pourrez y circulez librement puisque le parcours est très bien fléchés. Alors profitez-en pour flâner en toute quiétude dans les allées et profitez également de toutes ces senteurs. De plus dans ce jardin, il y existe une activité hors norme. Il s’agit de partir à sa découverte non pas sur terre mais depuis les arbres. En effet, vous serez à 15 mètres de haut et vous vous déplacerez sur des ponts avec des filets sur les côtés pour la protection. Par ailleurs en plus de découvrir le jardin d’une manière différente, vous aurez de sublimes panorama sur Fort de France et sur les pitons de Carbet. Enfin sachez, que sur place il y a une boutique de souvenirs, un snack et un restaurant « La Luciole ».

Vue_jardin_de_la_balade_dans_les_arbres_2

(Photo crédit:ici) Vue du jardin depuis les arbres

Martinique---Jardin-de-Balata-luc-olivier20080526-2086

(Photo crédit:ici)

Le jardin de Bonneville se situe, quant à lui, à La Trinité. Il fut ouvert au public en 2007 et a une superficie d’environ 1,5 hectare. Il s’agit d’un jardin floral mais aussi arboricole. La visite se fera accompagnée d’un des initiateurs, c’est-à-dire soit Mr ou Mme Patrick et Sylviane Eugénia car il s’agit d’un jardin privé. Ainsi durant le parcours de 900 mètres, vous aurez vos sens en éveil que ce soit la vue ou l’odorat. Et vous y découvrirez plus d’une centaine d’espèces de fleurs telles que les reines de Malaisie, les roses de porcelaines, les héliconias par exemple et des 130 arbres répartis sur 90 espèces différentes dont des kumqats, des cédrats, des barbadine sapote entre autres. Sachez enfin, que ce petit paradis sur terre fut inscrit en 2012 à la liste des Jardins de France.

photo2

(Photo crédit:ici)

jardin-de-bonneville-fb-e1426259096761

(Photo crédit:ici)

Le Jardin des papillons se situe au Carbet. Il s’agit d’un jardin forestier, qui est traversé par la rivière l’anse Latouche. Alors, pour la visite, elle se fait avec un guide, qui vous montrera l’élevage des papillons en vous expliquant les différents stades allant de l’œuf, chenille à la chrysalide. A noter, que chaque matin, les chenilles sont ramassées. Il vous expliquera également le développement de la faune et flore de la Martinique surtout sur les espèces endémiques. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser, il se fera un plaisir d’y répondre. Mais ce qui est le plus intéressant, c’est le fait de pouvoir tenir un papillon dans votre main et de toucher les chenilles. Vous serez également sensibilisés à la reconstruction du milieu naturel notamment grâce au projet « Re-donnons des ailes à nos jardins ». Pour ce qui est de la découverte du jardin et de la forêt tropicale, vous y verrez des ponts, des magnifiques arbres tels que des cocotiers, des cacaoyers, des calebassiers, des fleurs tropicales comme la rose de porcelaine, l’ixora, l’alpinia de toutes les couleurs, des lézards, des colibris et bien sûr des papillons. Par ailleurs, il existe un sentier de randonnée d’une durée, qui varie entre 15 à 30 minutes. Elle vous mènera jusqu’aux ruines du fort Sainte Marthe datant du XVIIème siècle et si vous continuez jusqu’à la Vierge des Marins. De là, vous aurez une sublime vue sur la baie de Saint Pierre et la montagne Pelée. Pour information, il est possible d’y acheter des fleurs et même de les envoyer par chronopost.

saint-pierre-jardin-papillons-01

(Photo crédit:ici)

jardin-papillon-140036

(Photo crédit:ici)

Le Jardin des Senteurs et des Saveurs se localise à Sainte-Marie. Malgré le fait, qu’il fut dévasté par le cyclone Dean et que certaines collections soient en reconstitution, il faut y faire une tour pour y voir de magnifiques spécimens. En effet, vous y verrez de superbes arbres de plus de 70 ans comme des mahoganis, un calebassier couvert de mouron, un caïmatier, un merisier »bois rouge » par exemple. La palmeraie et la collection héliconias sont en restauration. Mais les roses de Malaisie, le cannelier, le muscadier reprennent des couleurs. Dans ce jardin, s’y trouvent également des plantes thérapeutiques comme le thé du pays, la consoude, des plantes aromatiques et des fleurs dont l’orchidée araignée. Par conséquent, lors de votre visite votre odorat sera en éveil.

Men_e_050_copie

(Photo crédit:ici)

Le parc ethno-botanique se trouve à Le Marin. Il a surtout pour spécificité de montrer des espèces de la région. Il possède un chantier d’insertion d’ouvriers paysagers et d’aménagement des espaces verts, une pépinière pour la production et reproduction des essences rares. Et pour le visiteur comme vous, vous aurez plusieurs activités, qui vous seront proposées comme par exemple un atelier d’art floral où vous pourrez faire des compositions avec les plantes et les matériaux du jardin. Dans le jardin créole, vous y apprendrez à faire vous-même votre jardin potager pour ceux, qui ne savent pas le faire. Dans la pépinière, qui abrite les différentes plantes comme les médicinales, ornementales, les arbres et arbres fruitiers, vous y recevrez des conseils afin d’entretenir vos plantes. Vous aurez également un atelier pédagogique, qui vous sensibilisera à l’environnement naturel et culturel. Enfin, il s’y trouve aussi un sentier balisé, qui vous permettra de flâner dans ce parc et d’y voir toutes les espèces présentes.

jpg_IMG_8272

(Photo crédit:ici)

IMG-8256

(Photo crédit:ici)

La savanes des esclaves se localise dans la campagne des Trois-Ilets et s’étend sur 2 hectares en lisière de forêt. A l’intérieur, vous y verrez le village d’antan composé de 8 cases avec des thèmes différents et des habitations traditionnelles faites de palissades en bois sur sols en terre battues, et dont la toiture est faite avec des feuilles de canne. S’y trouve également le musée sur l’histoire de l’esclavage dans l’une des cases. Il vous relatera toute l’histoire de l’esclavage en Martinique et de leur vie quotidienne à travers par exemple de statues en bois sculpté. Dans une autre case, on vous expliquera comment presser la canne pour obtenir le jus, dans une autre comment piler le cacao, dans une autre vous aurez la présentation des plantes aromatiques. Enfin, 3 petites cases sont consacrées à la présentation de mobilier et objets de l’époque. Alors pour ce qui est du jardin créole présent, vous trouverez des cultures traditionnelles sans engrais et sans produits chimiques. Vous verrez donc des ignames, des patates douces, du manioc, des ananas, des goyaves, des bananes, des épices, des aromates, des plantes médicinales. Pour ces dernières, vous aurez une explication de leur usages et de leurs vertus.

ee00b4aa-6038-44ef-9606-f35e5323137d-1200

(Photo crédit:ici)

07606020014358309045

(Photo crédit:ici)


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*