Zoomsurlafrance

un regard sur notre belle france

Les spécialités culinaires de l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Alors là, ce que je peux vous dire, c’est que cette région est très fournie en spécialités culinaires. La liste est extrêmement longue, que ce soit en vins, en plats, en charcuteries. Et oui, tout comme la corse, cette région est une spécialiste dans les plats à base de porc. L’alsace est reconnue pour sa choucroute, la Champagne-Ardenne pour son champagne et son boudin blanc, la Lorraine pour sa quiche et sa mirabelle. Alors, il est bien évident, que je ne vais vous proposer, qu’une petite sélection personnelle, afin de vous donner une idée de ce que l’on peut manger ou boire dans cette région.

Les charcuteries

  • Le jambon de Reims Champagne-Ardenne) fait parti des meilleurs jambon de France avec celui de Bayonne. Il est fabriqué à partir d’épaule ou de palette de porc. Il appartient à la catégorie des jambons désossés. Sa particularité, c’est qu’il est persillé.

jambon-de-reims

(Photo crédit:ici)

  • Le knack ou sauccisse de Strasbourg (Alsace) est donc une saucisse composée de viande de bœuf et de porc,d’épice, de sel et dont la mixture est mise dans un boyau de mouton.

knacks-d-alsace-zCH222

(Photo crédit:ici)

  • Le Leberwurst (Alsace) est une saucisse élaborée à partir de foie de porc, de lard, de viande maigre de porc, d’oignons, de sel, poivre et ail. Ce n’est pas une saucisse comme les autres, puisqu’on la tartine sur une tranche de pain.

leberwurst

(Photo crédit:ici)

  • La Mettwurst (Alsace) est faite de viande de porc et ensuite fumée. C’est une saucisse également

  • Le jambon sec des Ardennes (Champagne-Ardennes) est comme son nom l’indique un jambon, qui est cru. Attention, lui n’est pas fumé mais seulement salé à la main avec du sel fin. Sa fabrication se fait en trois phases : la salaison, puis le séchage et enfin l’affinage, qui dure au moins 6 mois.

jambon-sec-ardennes-30343_w600

(photo crédit:ici)

  • La pâté lorrain (Lorraine), quant à lui est composé d’échine de porc, de noix de veau et le tout est enveloppé dans une pâte feuilletée. La viande est hachée puis mélangée avec les échalotes, l’ail, le vin blanc, le persil, l’estragon, le thym, le sel et poivre. Et le tout mariné pendant 12 heures avant d’être entouré de la pâte feuilleté et cuit.

38455886

(Photo crédit:ici)

  • Le fumé lorrain (Lorraine)

  • L’andouillette de Troyes (Champagne-Ardenne) est à base de chaudins et d’estomacs de porc (découpés), d’oignons, sel, poivre et d’épices. A noter, que c’est la seule à être ainsi faite, c’est du pur porc.

  • Le boudin blanc de Rethel (Champagne-Ardenne) est fait de viande de porc évidemment comme du jambon, de la poitrine, de lait, d’oeufs, sel, poivre, échalotes. La viande est découpé puis mélangée avec les autres ingredients. Ensuite le lait y est ajouté, pour qu’enfin, la mixture soit mise dans des bouyaux naturels soit de porc soit de mouton. Sachez, que l’on peut y mettre des champignons, des truffes ou du foie gras. Ainsi, vous aurez différentes variantes de ce boudin.

  • Le Blutwurst ou le boudin en français (Alsace) est fait de sang de porc, de graisse et d’épices telles que le sel, poivre, thym, marjolaine, gingembre et piment. C’est un boudin qui se découpe aisément froid.

  • Le Presskopf (Alsace), ou plus connu sous pâté de tête est composé de morceaux de joues, langue, groin de porc et cuit avec des carottes, oignons, échalotes, cornichons. Il est arômatisé de thym, clous de girofle, persil et d’ail et il est moulé en gelée.

314188-960x720-presskopf

(Photo crédit:ici)

Les plats

  • Le pied de porc à la Sainte-Menehoud (Champagne-Ardenne), comme son le dit est une spécialité de la ville de Sainte-Menehoud. Les pieds de porc sont dans un premier temps bouillis pour être ensuite panés. Alors pour ce qui concerne la phase de bouillir, sachez, que les pieds sont ficelés avant d’être plongé dans l’eau avec des carottes, du vin blanc, un bouquet garni, oignons et ail. Le tout a une durée de cuisson de 4 heures. Ensuite vient la phase du panage, qui s’effectue avec de la chapelure et des œufs et lorsque les pieds sont froids et découpés. Pour enfin cuire à la poêle.

pied porc

(Photo crédit:ici)

  • Le Baeckeoffe (Alsace) est un plat avec une association de viandes de différentes natures (bœuf, porc, agneau) et de légumes (carottes, pommes de terre,poireaux) marinés dans du vin blanc et MCs arômates (laurier, clous de girofles, baies de genièvre) pendant 24 heures. Petite précision, les pommes de terre se préparent le lendemain et seront déposées au fond de la terrine avec les oignons et serviront entre les couches de viande et légumes. Une fois, que la superposition pommes de terre et viande est finie, mettre le tout dans le four pendant 4heures.

baeckeoffe

(Photo crédit:ici)

  • La célèbre choucroute d’Alsace (Alsace) est composée de choux fermentés, de saucisses, de charcuterie (saucisse de Strasbourg, de Montbéliard, de Francfort), de viandes (jarret, jambon) et de pommes de terre. A noter, qu’elle peut se décliner avec du poisson.

Grèce-Choucroute-2014.jpg

(Poto crédit:ici)

  • La quiche lorraine (Lorraine) faite de lard, œufs et crème et dont le mélange est mis sur une pâte soit brisée soit feuilletée

  • La potée Lorraine (Lorraine), quant à elle, est le plat typique de la Lorraine et sera élaborée à partir de viande de porc fumée telle que le jarret, la palette, des saucisses (Mortaux ou de Lorraine) et de légumes (carottes,navets, chou vert, haricots blancs, pommes de terre).

potee lorraine

(Photo crédit:ici)

  • La potée champenoise (Champagne-Ardenne) est faite de chou, de lard, de jambonneau. Et la viande est accompagné de pommes de terre, de carottes et d’haricots

  • Les tripes à la mode champenoise (Champagne-Ardenne) a comme particularité d’être préparées avec du champagne.

  • La Flammekueche (Alsace) est une tarte flambée cuite à la flamme d’où le terme de flambée. Elle se compose de lard, de crème et d’oignons crus. Ses ingrédients sont déposés sur la pâte à pain fine, qu’on mettra ensuite à cuir dans un four très chaud.

Flammekueche

(Photo crédit:ici)

  • Le coq au riesling mais fait avec du vin blanc riesling d’Alsace et non du vin rouge comme le coq au vin. Bien sûr dans sa préparation, il y a les essentiels comme le cognac, la crème fraîche, les champignons.

  • La soupe au lard (Lorraine) faite de lard bien sûr, de chou, de carottes, de pommes de terre, de navets… On la déguste souvent avec du pain grillé.

soupe-au-lard

(Photo crédit:ici)

  • La tourte lorraine (Lorraine) aura dans sa recette de la viande de porc (échine, épaule), de veau (échine) marinée pendant 24 heures dans du vin blanc. Pour ensuite la déposer sur de la pâte brisée, et qui sera recouverte de la pâte feuilletée avant d’aller au four pendant 25 minutes.

  • Les pommes de terre farcies à la chair à saucisses (Lorraine)

 

Les fromages

  • Le Chaource (Champagne-Ardenne) bénéficie d’une appelation AOC et AOP. C’est une fromage de lait à pâte molle salée et à la croûte fleurie de fines moisissures.

Chaource-

(Photo crédit:ici)

  • Le Langres (Champagne-Ardenne) lui aussi avec une AOC etAOP, est un fromage de lait de vache à pâte molle à croûte lavée. Son temps d’affinage varie selon sa taille allant de 15 jours (150 à 250gr) à 21 jours pour les plus gros (800gr à 1,3kg).

langres

(Photo crédit:ici)

  • Le munster Géromé (Lorraine) est une fromage de lait de vache à pâte molle à croûte lavée. Il a le statut AOC depuis 1969 et AOP depuis 1996. A noter, qu’il a une forte odeur et peut peser entre 450gr et 1,5 kg.

Munster-Gerome

(Photo crédit:ici)

  • Le Carré de l’Est (Lorraine) est un fromage de lait de vache à pâte molle et à la croûte fleurie. Son temps d’affinage est d’envion 5 semaines et à un poids de 250 grammes.

carre-de-lest-copy

(Photo crédit:ici)

  • Le brouère (Lorraine) est un fromage de lait de vache à pâte pressée. Sa durée d’affinage dure entre 4 et 7 mois.

 

  • Le Bargkass ( Alsace et Lorraine) est un fromage comme tous les autres au lait de vache. Sa pâte est pressée, non cuite et au lait cru. Son temps d’affinage est d’environ de deux mois.

bargkass

(Photo crédit:ici)

  • Le maroilles (Champagne-Ardenne) est un fromage du goût assez fort et il est fait à partir de lait de vache, il est dans la catégorie des fromages à pâte molle et à croûte lavée.

 

Les desserts et douceurs

  • Le biscuit rose de reims (Champagne-Ardenne) est très connu comme spécialité. Il est fait à partir de farine, œufs, sucre, vanille et d’un colorant rose. Souvent, il sert d’accompagnement pour le champagne.

biscuitsroses

(Photo crédit:ici)

  • Le pain d’épice de reims (Champagne-Ardenne) est fait à partir de la farine de seigle, de miel aromatisé à 60% et d’épices. Ce qui fait de lui un pain d’épices particulier

  • Le Kougloff (Alsace)est une grosse brioche à pâte levée. Il existe plusieurs variances. En effet, il peut être sucré avec des raisins secs imprégnés de rhum et des amandes ou bien salé avec des lardons et des noix. Il se mange à toutes les occasions.

kouglof-découpé-spécialité-alsace-feuille-de-choux

(Photo crédit:ici)

  • Le Kaeskueche (Alsace) est une tarte au fromage blanc.

  • Le gâteau au vin blanc et le gâteau au vin rouge (Alsace) fait dans les deux cas avec des œufs, du sucre, de la farines, des raisins secs, d’ huile et de vin.

  • Le baba au rhum (Lorraine) compose de beurre, farine, rhum, œufs, levure, lait et eau.

baba rhum

(Photo crédit:ici)

  • La tarte aux mirabelles, le clafoutis à la mirabelle et le gâteau aux mirabelles (Lorraine). N’oubliez pas, que la Lorraine est une spécialiste de la mirabelle.

  • Les croquignoles de Reims (Champagne-Ardennes) sont des biscuits secs de couleur rose et jaune. Il se présente sous deux forme allongée ou ronde.

croquignole

(Photo crédit:ici)

  • Le sablé champenois (Champagne-Ardenne) est un sablé fait avec des amandes et du champagne.

  • Les Macarons de Nancy (Lorraine)

macaron nancy

(Photo crédit:ici)

  • Les madeleines de Commercy (Lorraine)

  • Les œufs à la neige (Lorraine)

  • Le Tot-au-fait, qui est un dessert à la mirabelle (Lorraine)

Tot-fait-ok-aux-mirabelles

(Photo crédit:ici)

 

Les alcools et autres boissons

  • Le Champagne (Champagne-Ardenne) évidemment, qui fait même la réputation de cette partie de région ACAL

  • Les vins de Champagne-Ardenne sont par exemple le Bouzy, le rosé des Riceys, les vins de Coiffy

  • Les vins alsaciens sont le riesling, le sylvaner, le pinot gris et le noir, le Gewurztraminer. Il s’agit surtout de vins blancs. Pour le vin pétillant, vous aurez le célèbre Crémant d’Alsace.

  • Pour les vins lorrains, vous avez le vin gris de Toul et les vins des côtes deMeuse (vin blanc, rouge ou rosé)

  • Pour les eaux-de-vie, c’est surtout une spécialité lorraine avec sa multitude de variètés comme par exemple celle de groseilles, mirabelles, quetsches, framboises…. Et en Alsace, vous aurez le schnaps et le kirsch

  • L’ambroseille (Lorraine) est un apéritif ou un digestif à base de groseilles. Il existe aussi d’autres variétés avec de la framboise, de la mirabelle ou de la fraise. Par contre, elle doit se consommer fraîche.

  • Pour les eaux minérales, il y a la Carola, la Celtic, la Wattwiller, la Vittel, la Contrex, l’Hépar entre autres.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*